Théâtre : « Beton Mahala », les Roméo et Juliette de Novi Pazar triomphent en Serbie

| |

Jouée par une troupe de très jeunes comédiens, Beton mahala en est bientôt à sa 60e représentation. Montée en 2014 à Novi Pazar, le chef-lieu du Sandžak, une région du sud de la Serbie à majorité bosniaque, la pièce s’attaque aux divisions communautaires et aux discours nationalistes. Si elle triomphe en Serbie et dans tout le sud-est de l’Europe, son discours radical déplaît aux autorités, à Belgrade comme à Novi Pazar.

Par Milica Čubrilo Filipović À la tombée du rideau, les lumières éclairent les visages d’un public ébahi, secoué, en larmes, qui n’en finit pas d’applaudir. Sur la scène du théâtre Zvezdara, à Belgrade, connu pour son engagement citoyen et antinationaliste, Beton mahala fait un triomphe. La pièce dénonce les divisions de Novi Pazar, une ville où vivent Serbes et Bosniaques, côte à côte, sans se mélanger. On y raconte les cours séparés, alors que les différences de langue ne sont que des nuances, le niveau et les méthodes déplorables de l’éducation, l’hypocrisie des responsables politiques... tout en se concentrant sur l’amour entre une Serbe et un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous