Serbie : la privatisation de Tanjug, une « équation avec trop d’inconnues »

| |

La célèbre agence de presse yougoslave va-t-elle enfin être privatisée ? C’est la rumeur qui court à Belgrade, alors que l’entreprise est officiellement liquidée depuis 2015 tout en continuant de fonctionner grâce à l’argent de l’État. Personne ne sait vraiment à quoi correspond cette vente.

Par Nikola Radić Selon les informations du quotidien serbe Danas, l’agence de presse Tanjug devrait être privatisée avant la fin octobre. Mais les potentiels investisseurs pourraient n’acquérir que la marque Tanjug, et pas l’entreprise dans sa totalité. « L’affaire Tanjug est une équation avec trop d’inconnues. Il faut tout examiner en détail, car ce qui est mis en vente n’est pas clair. Il est difficile de savoir si l’agence est active ou non, de quelle manière elle pourrait être privatisée et qui se chargerait de cette procédure », souligne l’avocat Slobodan Kremnjak. « On vend la marque, et non la personnalité juridique », résume l’ancien (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous