Serbie : les habitants de Voïvodine se mobilisent contre la prospection pétrolière

| |

Du bruit et de la poussière. Tel est le quotidien des habitants de la petite ville de Palić, en Voïvodine, qui observent les bulldozers de la société Industrie pétrolière de Serbie (NIS) procéder à des forages devant leurs fenêtres. Des plaintes ont bien été déposées devant la justice serbe, sans aucun effet pour le moment. Reportage.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le 23 mars dernier, Industrie pétrolière de Serbie (Naftna industrija Srbija - NIS), dont l’actionnaire majoritaire n’est autre que Gazprom, a commencé à prospecter pour chercher du pétrole et du gaz à Palić, dans le nord de la Voïvodine. Et ces travaux, qui devraient se poursuivre jusqu’au 31 décembre 2020, inquiètent au plus haut point les habitants de la région. « Nous avons fini de construire notre maison il y a deux ans et nous pensions que notre famille pourrait y vivre en toute tranquillité. Avant de voir, un matin, des gens en combinaison de travail dans le champ d’à côté. Dès le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous