B92

Gaz russe : la Serbie accepte les conditions de Moscou

| |

Lors de la visite de Poutine à Belgrade mi-octobre, Aleksandar Vučić avait voulu montrer les muscles : non, la Serbie ne paierait pas ses dettes de gaz à la Russie avant mars 2015. En rétorsion, Moscou avait un peu fermé les vannes, histoire de mettre la pression... Et le Premier ministre serbe a fini par céder.

Aleksandar Vučić et Vladimir Poutine « se sont mis d’accord concernant l’approvisionnement de la Serbie en gaz russe et le remboursement des arriérés ». Voilà ce qu’a annoncé le gouvernement dans la soirée de mercredi après un entretien téléphonique entre le Premier ministre serbe et le Président russe. Retrouvez notre dossier : Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance Poutine « a accepté la demande de Vučić d’accorder un tarif de gaz moins cher pour trois grandes entreprises », précise le communiqué. Les deux dirigeants ont en outre convenu de « rester en contact régulièrement ce qui permettra de traiter (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous