Le Courrier des Balkans

Serbie : de l’eau dans le gaz russe entre Poutine et Vučić

| |

La Serbie avait eu beau sortir le grand jeu le 16 octobre lors de la visite de Vladimir Poutine, cela n’a pas suffi à infléchir la fermeté du Kremlin sur la question du gaz. Aleksandar Vučić, qui espérait un geste, a fini par céder aux exigences du grand frère russe et sortira le chéquier. Ce bras-de-fer pourrait laisser des traces dans les relations bilatérales.

Par Jean-Baptiste Kastel Lors de la visite de Vladimir Poutine à Belgrade, Aleksandar Vučić avait refusé de signer un protocole confirmant le paiement de la facture de Belgrade vis-à-vis de Moscou. Le document indiquait que la Serbie devait régler 200 millions d’euros avant mars 2015. Une option inenvisageable pour le Premier ministre serbe. Déjà, il était impossible de régler la facture avant mars vu l’état déplorable des comptes publics, mais surtout, Aleksandar Vučić n’a pas apprécié le geste du Président russe. Il estimait que la Russie aurait pu se montrer bien plus conciliante compte tenu des nombreux bénéfices qu’elle tire de l’industrie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous