Serbie : élections municipales à Belgrade : l’opposition aux abonnés absents

| |

La campagne pour les municipales à Belgrade est lancée et, une fois de plus, le Parti progressiste de Serbie (SNS) du Président Vučić domine l’ensemble du paysage politique. Quant à l’opposition démocratique pro-européenne, elle semble toujours aussi molle et divisée, incapable de se remettre de la défaite de 2012 et de formuler une véritable alternative citoyenne.

Par Bruno Đurđević La campagne pour les élections municipales serbes, prévues le 4 mars, est lancée et on peut légitimement se demander quelles sont les chances de l’opposition. Un an après l’Appel des 100, dans lequel des artistes, intellectuels et figures de la société civile avaient affiché leur soutien à la candidature de Saša Janković à la présidentielle, le Président Aleksandar Vučić publie une liste de candidats où se trouvent beaucoup de ses fidèles, mais également des personnalités publiques. Quant à l’opposition, elle est toujours aussi tiède et moribonde. Les tentatives faiblardes d’opposer à Aleksandar Vučić une liste unie de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous