Serbie : quel bilan pour les cent premiers jours du gouvernement Brnabić ?

| |

Cela fait maintenant une centaine de jours qu’Ana Brnabić est arrivé au pouvoir en Serbie. Accusée par les groupes d’opposition serbes de servir de « pinkwashing » au Président Vučić, quel est le bilan d’étape de la Première ministre ?

Par Ph. B. (Avec N1, Danas) - Avant même de prêter serment devant l’Assemblée nationale, la Première ministre Brnabić avait déjà attiré l’attention des médias serbes et internationaux. Elle est en effet la première femme lesbienne à avoir atteint cette position dans cette région de l’Europe encore trop souvent marquée par l’homophobie. Si la communauté internationale a aussitôt salué cette nomination, l’opposition serbe a cependant souligné que ce nouveau gouvernement progressiste, le cinquième depuis 2014, serait avant tout au service du Président Aleksandar Vučić. Dès le départ, Ana Brnabić a été confrontée à deux grèves : celles des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous