Placée sous contrôle judiciaire, Laura Codruța Kövesi ne peut plus quitter la Roumanie

| |

Le gouvernement roumain ne veut vraiment pas que l’ancienne cheffe de la Direction anti-corruption (DNA) prenne la tête du nouveau Parquet européen, en cours de création... Laura Codruța Kövesi vient d’être placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le pays.

Par Fl. Cass. Mise à jour 4 avril : La Cour de cassation a levé le contrôle judiciaire pesant sur Laura Codruța Kövesi. Elle est donc autorisée à quitter le territoire. Laura Codruța Kövesi a été placée sous contrôle judiciaire par les procureurs de la Section d’enquête sur les infractions pénales, le nouvel organe créé avec la réforme de la justice et chargé d’enquêter et de mettre en examen les magistrats soupçonnés d’infraction. Elle a pointé pour la première fois, vendredi 29 mars, dans un commissariat de Bucarest. Selon des sources proches du dossier rapportées par l’agence Mediafax, la mesure aurait été prise pour une durée de 60 jours. Ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous