Monténégro : l’Église orthodoxe serbe met-elle en danger l’État laïc ?

| |

Les partisans du régime déchu de Milo Đukanović crient à la remise en cause de la séparation de l’Église et de l’État, mais qu’en est-il vraiment de l’influence de l’Église orthodoxe sur la formation d’une nouvelle majorité au Monténégro ?

Traduit par Jasna Tatar-Anđelić (article original) « Les scènes auxquelles nous avons assisté ces derniers jours sont contraires au principe de laïcité », estime Zoran Vujičić, coordinateur du programme juridique de l’ONG Alliance civique, à propos de l’implication de l’Église orthodoxe serbe dans les processus électoraux et post-électoraux au Monténégro. « L’Église ne doit pas être un facteur décisionnel de l’État, chacun doit agir dans son domaine. » « Les citoyens n’ont pas voté en faveur d’un changement politique pour que certains politiciens transforment ensuite l’Église en facteur décisionnel dans les affaires de l’État », ajoute Zoran Vujičić. Selon lui, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous