Monténégro : Aman Resort et Adriatic Properties vont-ils fermer Sveti Stefan ?

| |

Symbole du tourisme au Monténégro, l’île de Sveti Stefan va-t-elle garder portes fermées toute cette saison ? Le président Milo Đukanović agite la menace, en accusant les riverains qui réclament un accès libre à la mer d’en être responsables. En fait, c’est un jeu politique complexe qui oppose Aman Resort et Adriatic Properties, dirigé par l’un de ses proches.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Les stratèges du développement touristique du Monténégro et des experts de l’aménagement avaient raison. L’urbanisation excessive du littoral a bien conduit à une surcharge des plages et des lieux de baignade sur les 300 km de côte. Les plages de sable sont désormais trop étroites pour accueillir tous ceux qui veulent en profiter. Et la tension ne cesse de croître entre les riverains et les hôteliers, qui se sont accaparés les plus beaux spots. Récemment, ce sont les habitants de Pržno et de Sveti Stefan qui se sont rebiffés contre Adriatic Properties (ex-Restis), la société qui loue le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous