Macédoine : quand le VMRO-DPMNE tente d’exfiltrer son magot en Serbie

| |

Le Parquet de Macédoine vient d’ouvrir une enquête préliminaire « pour blanchiment d’argent » contre Sašo Mijalkov, l’ancien chef des services secrets, et d’autres hauts fonctionnaires issus des rangs du VMRO-DPMNE. Selon les révélations de l’ancien ministre serbe des Affaires étrangères Vuk Jeremić, ces derniers tenteraient de placer en Serbie des sommes illégalement acquises.

Par Jaklina Naumovski (Avec Radio Slobodna Evropa et Novatv) - Il y a une semaine, dans une interview accordée à une chaine de télévision, Vuk Jeremić, ancien ministre des Affaires étrangères de Serbie, devenu chef du nouveau Parti populaire (NS, opposition), jetait un pavé dans la mare en accusant d’anciens hauts fonctionnaires macédoniens de sortir frénétiquement de l’argent du pays, en toute illégalité. À travers divers montages financiers, ces fonds seraient placés en Serbie. Vuk Jeremić cite les investissement dans l’entreprise 14 Oktobra de Kragujevac d’un mystérieux « partenaire stratégique » nommé Czechoslovak Group, derrière lequel se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous