Macédoine du Nord : quand la confiture bio de « Tante Mirjana » s’exporte à l’international

| |

Un couple de retraité macédoniens qui exporte désormais à l’international. Telle est l’incroyable histoire de Mirjana et Branko, dont les confitures à la baie d’églantier connaissent un succès foudroyant. Au point d’être servies à la table de l’ambassadeur des États-Unis à Skopje. Reportage dans la région de Prilep.

Traduit par Jaklina Naumovski Je repense à mon ami Gač, de l’immeuble d’à côté. Il avait un ou deux ans de plus que nous. Quand nous étions petits, tous les enfants jouaient au basket, à la marelle, à la balle au prisonnier ou à cache-cache... Tous se précipitaient à l’heure du goûter sous les fenêtres et se mettaient à crier « Maman, maman… jette moi une tartine de pain et de confiture ! ». Et nous commencions tous à « saliver » en pensant à la confiture maison, étalée sur du bon pain qui allait atterrir dans nos mains, lâchée depuis le sixième étage de l’immeuble, précieusement emballée dans une serviette en papier ! J’ai repensé à Gač quand j’ai goûté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous