Entre Athènes et Skopje, la guerre des « vins macédoniens »

| |

Malgré la visite « historique » du Premier ministre grec Aléxis Tsípras à Skopje, mardi 2 avril, de nombreux contentieux perdurent entre les deux pays après la signature de l’accord de Prespa. Des producteurs grecs de vin s’indignent ainsi de constater que les bouteilles produites un peu plus au nord conservent leur appellation « vin de Macédoine »...

Traduit par Jaklina Naumovski L’accord de Prespa, entré en vigueur il y a quelques semaines, a mis fin au différend historique qui oppose depuis 27 ans les deux pays voisins, la Grèce et la désormais Macédoine du Nord. Cependant, bien des questions cruciales, notamment dans les domaines économiques et commerciaux, n’ont pas été clarifiées. En ce qui concerne l’utilisation des marques, l’accord stipule ainsi que les deux parties doivent essayer de trouver une solution mutuellement acceptable dans le cadre d’un « dialogue franc ». De nouvelles tensions semblent pourtant inévitables. Ainsi, lors du Salon international du tourisme (ITW) de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous