Grèce : Alexis Tsipras conserve la confiance du Parlement

| |

Alexis Tsipras a gagné son pari. Mercredi soir, il a obtenu la confiance de 151 des 300 députés de la Vouli, le Parlement grec. Il avait pourtant été lâché samedi par son allié Panos Kammenos, le chef des Grecs indépendants.

Par Marina Rafenberg « Aujourd’hui, le Parlement a donné sa confiance à la stabilité (…), à un gouvernement qui a déjà changé la Grèce et qui va continuer jusqu’à la fin de son mandat à mettre en avant les intérêts du peuple grec », a déclaré le Premier ministre Alexis Tsipras, mercredi soir, à l’issue du vote de la Vouli. Avec 151 voix sur 300 sièges, Alexis Tsipras a obtenu de justesse la confiance des députés, notamment grâce aux voix de députés indépendants et de certains élus des Grecs indépendants qui se sont désolidarisés de la position officielle de leur chef, Panos Kammenos, qui avait appelé à voter contre. Pendant les deux jours qu’ont duré (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous