Les dirigeants de l’Union européenne veulent un élargissement au mérite

| |

Ce mardi, les dirigeants des 27 États membres débattent à Bruxelles de la relance du processus d’élargissement. Selon le document de travail que s’est procuré Radio Slobodna Evropa, c’est le principe d’une approche « sévère et basée sur le mérite » qui devrait être promu pour les Balkans occidentaux, avec de fermes rappels à l’ordre sur le respect de l’État de droit.

Traduit et adapté par Chloé Billon (Article original) Mardi 14 décembre, le Conseil européen doit débattre du processus d’élargissement aux Balkans occidentaux. Et notamment de sa relance, alors que le sommet de Brdo, en octobre dernier, a révélé les profondes divergences des 27 dans ce dossier. D’après le projet de document qui devrait être adopté par les ministres européens et que Radio Slobodna Evropa (RSE) a pu consulter, les États membres rappellent une fois de plus que « l’élargissement est un investissement stratégique dans la paix, la démocratie, la prospérité, la sécurité et la stabilité de l’Europe ». « En conséquence, le Conseil (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous