Sommet UE-Balkans occidentaux : à Brdo, la promesse de l’élargissement... sans date ni plan

| |

Les dirigeants européens ont promis que les sommets UE-Balkans occidentaux seraient désormais annuels. Mais pour quoi faire ? Ces rendez-vous s’enchaînent avec à chaque fois les mêmes promesses et les mêmes demandes, sans que jamais rien n’avance. Cette fois, le sujet n’a même pas fait la une de la presse régionale.

Faire patienter les pays des Balkans occidentaux candidats à l’intégration européenne. Voilà à quoi s’est résumé le sommet de Brdo, en Slovénie, mercredi 6 octobre. Ces rendez-vous semblent être devenus une routine, où l’on répète les mêmes engagements et les mêmes bonnes paroles, mais sans qu’aucune avancée n’ait jamais lieu. Si ce sommet aurait en théorie dû montrer tout ce que l’UE a à offrir aux six pays de la région, il aura surtout révélé à quel point le bloc des 27 est dysfonctionnel - et que l’adhésion de ces pays à l’Europe est aujourd’hui quasiment devenue vide de sens. Les populations balkaniques semblent se désintéresser totalement de cet élargissement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous