Balkans : la Commission européenne distribue les bons et les mauvais points de l’année

|

Chaque année, c’est un rituel. Ce 19 octobre, la Commission européenne a rendu public son rapport d’étape sur les Balkans occidentaux. Celui-ci note des progrès en Albanie et en Macédoine du Nord mais peu d’avancées en Serbie, tout en recommandant l’ouverture de deux nouveaux chapitres de négociations avec ce pays. La Bosnie-Herzégovine s’attire les plus vives critiques.

(Avec Radio Slobodna Evropa) – La Serbie et le Monténégro sont déjà largement engagés dans les négociations d’adhésion, le Monténégro ayant même ouvert tous ses chapitres. Par contre, l’Albanie et la Macédoine du Nord attendent toujours l’ouverture des négociations, tandis que la Bosnie-Herzégovine et le Kosovo arrivent tout en bas de liste : ce sont les seuls pays qui ont une perspective européenne reconnue mais toujours pas le statut de candidats officiels à l’intégration. Le Commissaire européenne à l’élargissement, le Hongrois Olivier Varhelyi, a essuyé mardi de vives critiques des députés du groupe S&D au Parlement européen. Le social-démocrate croate (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous