Bosnie-Herzégovine : la décharge d’Uborak, une bombe écologique aux portes de Mostar

| |

La décharge d’Uborak, à proximité de Mostar, est-elle en train de contaminer toutes les eaux de la région ? ONG et citoyens demandent la fermeture du site et sa décontamination. Les politiques continuent de se rejeter mutuellement la responsabilité de l’opération.

Par Aline Cateux Le 10 juin dernier, plusieurs centaines de citoyens de Mostar ont donc manifesté devant la décharge et les habitants de Bijelo Polje, la zone qui se situe au nord de l’agglomération, ont bloqué son accès, empêchant les camions de venir déposer les déchets collectés dans la région. La mobilisation citoyenne a payé et des informations de plus en plus alarmantes ont été collectées par les habitants de la ville et par le collectif Naše Društvo. Ouverte en 2004, la décharge d’Uborak était censée recevoir des ordures ménagères jusqu’en 2014. Mais l’autorisation d’exploitation a été renouvelée sans qu’il n’y ait eu d’inspection ni de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous