Réfugiés : la Slovénie veut plus de barbelés sur sa frontière avec la Croatie

| |

Ljubljana veut renforcer les contrôles sur ses frontières, accusant Zagreb de laisser passer « trop de migrants et de réfugiés ». La Slovénie, membre de l’Espace Schengen, voudrait faire de la Croatie, qui ne l’est pas, une zone tampon aux frontières de l’UE. En pleine saison touristique, ces barbelés ne vont pas améliorer les relations entre les deux voisins.

Par Enis Zebić Alors que la police frontalière venait d’arrêter 22 réfugiés entrés illégalement en Slovénie, Boštjan Šefic, secrétaire d’État auprès du ministère de l’Intérieur, a affirmé que la police slovène enregistrait près de 1 000 tentatives d’entrée illégale par mois et que, si ces chiffres continuaient d’augmenter, « la Slovénie se verrait obligée de mettre en place des mesures qui ne seront faciles pour personne », mais qui seraient « nécessaires » face à une telle évolution de la situation. L’analyste politique Igor Tabak souligne que les pays européens et surtout ceux de l’Espace Schengen devraient mieux collaborer pour résoudre le problème. « Il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous