Kosovo : les accusations qui pèsent sur Hashim Thaçi et ses présumés complices

| |

Hashim Thaçi et ses co-accusés sont arrivés le 5 novembre au centre de détention de La Haye. L’acte d’accusation détaille 170 charges relevant de la catégorie des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité. La première audition prévue est celle de Jakup Krasniqi, le 9 novembre.

(Avec Radio Evropa e Lirë) - Selon un communiqué des Chambres spécialisées, l’acte d’accusation contre Hashim Thaçi et ses co-accusés, Kadri Veseli, Rexhep Selimi et Jakup Krasniqi, a été confirmé le 26 octobre dernier, mais cette confirmation n’avait pas été immédiatement rendue publique. L’acte d’accusation allègue des faits qui constituent des crimes de guerre – arrestation et privations de liberté illégales ou arbitraires, traitements cruels, actes de torture, meurtres – ou des crimes contre l’humanité – actes inhumains de torture, meurtre, enlèvements et persécutions – commis entre mars 1998 et septembre 1999. « Dans plusieurs endroits du Kosovo, ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous