Kosovo : le mystère des urnes empoisonnées

| |

Le dépouillement des 3782 bulletins de vote venus de Serbie est suspendu depuis dimanche, à la suite d’une mystérieuse intoxication des membres de la Commission électorale... Les urnes auraient-elles été empoisonnées ? Alors que les analyses médicales ne révèlent aucun symptôme connu, le mystère s’épaissit et l’affaire devient politique.

(Avec RFE) - Dimanche 13 octobre, une semaine après les élections législatives anticipées du 6 octobre, des membres de la Commission électorale centrale du Kosovo ont été frappés par une mystérieuse allergie, alors qu’ils ouvraient les urnes des votes par correspondance, et notamment celles envoyées de Serbie. Ils ont expliqué avoir senti une odeur « étrange » dès l’ouverture des urnes, et ont été admis aux urgences de l’hôpital de Pristina. Cependant, aucun syndrome infectieux n’a été détecté sur les douze personnes hospitalisées et « leur état général est stable », a déclaré l’hôpital. « Toute hypothèse d’une maladie infectieuse est exclue. Tous les tests de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous