Nord du Kosovo : être « de service » sur les barricades à la frontière

| |

Les frontières de Jarinje et Brnjak sont bloquées depuis lundi par des manifestants serbes qui s’opposent à l’introduction des plaques d’immatriculation du Kosovo dans le nord du pays. Les employés des administrations serbes ont obligation de faire acte de présence sur les barricades.

Traduit par Chloé Billon (article original) Plusieurs employés travaillant pour des institution ou des administrations de Serbie au Kosovo ont confirmé à Radio Slobodna Evropa qu’ils avaient « l’obligation » de participer au blocage des postes-frontières de Jarinje et de Brnjak. Il s’agit d’un ordre des autorités locales, précisent ces témoins, qui souhaitent rester anonymes. D’autre part, la plupart des cafés et des restaurants des quatre municipalités du Nord du Kosovo sont obligés de fermer leurs portes lors des manifestations devant les postes-frontière. L’objectif de cette mesure, nous a-t-on expliqué, est qu’un maximum de personnes se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous