Kosovo-Serbie : pour une « gestion conjointe » du lac de Gazivode ?

| |

C’est le plus grand lac artificiel du Kosovo et il se trouve à cheval entre le Nord du pays et la Serbie. Dans le cadre de l’Accord de Washington sur la normalisation des relations économiques entre Pristina et Belgrade, la Maison-Blanche a proposé un modèle de gestion inspiré par « Traité du fleuve Colombia » entre les États-Unis et la Canada. Mais l’idée ne suscite guère l’enthousiasme des deux parties.

Traduit et adapté par Ph.B. (article original) Les gouvernements du Kosovo et de la Serbie n’ont pas encore indiqué si l’étude de faisabilité sur la gestion conjointe du lac de Gazivode, qui leur a été soumise par les États-Unis le 23 juin dernier, leur convenait. Cette étude a été réalisée sur base de l’Accord de Washington sur la normalisation des relations économiques entre Pristina et Belgrade. Elle propose une « gestion conjointe » du lac de Gazivode, situé dans le Nord du Kosovo, dans la municipalité à majorité serbe de Zubin Potok (9,2 km²), et en Serbie, dans la municipalité de Tutin ( 2,7 km²). L’étude s’inspire du « Traité du fleuve (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous