Entre Kosovo et Serbie, nouvelle escalade sur les frontières

|

Le gouvernement d’Albin Kurti impose depuis lundi aux véhicules serbes des plaques temporaires kosovares quand ils entrent au Kosovo. En riposte, des Serbes ont bloqué plusieurs routes près du poste-frontière de Jarinje. Pristina et Belgrade concentrent leurs forces spéciales près de la frontière.

Par la rédaction 14h15 : Des barrages dressés par les Serbes du nord du Kosovo bloquent toujours l’accès aux postes frontaliers de Brnjak et de Jarinje. À l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité, ce mardi matin, le Président serbe Vučić a demandé que les ROSU, les unités spéciales de la police du Kosovo, se retirent du nord, et que soit mise en place la Communauté des communes serbes. Aleksandar Vučić a réclamé une réaction « urgente » de l’Union européenne (UE). 8h : Lundi matin, le gouvernement kosovar a déployé ses forces spéciales dans le nord du Kosovo à majorité serbe, après que des centaines de Serbes ont bloqué des routes près (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous