Entre Kosovo et Serbie, ça bloque toujours aux frontières

| |

Le gouvernement du Kosovo a levé les taxes qui pesaient sur les marchandises importées de Serbie, mais les camions qui pénètrent dans le pays doivent porter comme destination officielle la « République du Kosovo », une formulation inacceptable pour Belgrade...

Par Belgzim Kamberi Les produits provenant de Serbie avec des « étiquettes inadéquates » ne seront pas autorisés à entrer sur le territoire du Kosovo, a déclaré à RSE le directeur par intérim des douanes, Ibrahim Xhaka. Il a ajouté que toutes les marchandises serbes importées au Kosovo devaient avoir des documents conformes à la Constitution du Kosovo, au nom des « mesures de réciprocité », introduites après la levée, le 1er avril, de la taxation à 100% par le Premier ministre intérimaire Albin Kurti. Alors que le ministère kosovar des Affaires étrangères a accusé la Serbie de bloquer les camions du Kosovo depuis le 30 mars, Belgrade accuse à son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous