Albin Kurti : pour un dialogue « d’égal à égal » entre le Kosovo et la Serbie

| |

Alors que le Kosovo célèbre ce lundi le douzième anniversaire de sa proclamation d’indépendance, sur quelles bases reprendre le dialogue avec Belgrade ? « Réciprocité », « mini-Schengen des Balkans », Albin Kurti fait le point sur les dossiers brûlants avec Radio Slobodna Evropa. Entretien.

Traduit par Nikola Radić (Article original) Radio Slobodna Evropa (RSE) : Vos efforts pour supprimer la taxation à 100% des produits en provenance de Serbie et de Bosnie-Herzégovine ont été salués par Richard Grenell, l’envoyé spécial du Président américain pour les négociations entre le Kosovo et la Serbie. Quand supprimerez-vous ces taxes ? Albin Kurti (A.K.) : La suppression des taxes se fera à travers la mise en place d’un principe de réciprocité. C’est avec cette position que nous avons remporté les législatives, et cette mesure fait partie aujourd’hui de l’accord entre le mouvement Vetëvendosje (VV) et la Ligue démocratique du Kosovo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous