Cyber-surveillance : des agents américains dans les Balkans pour traquer les fake news

| |

Des agents américains sont actuellement déployés dans certains pays des Balkans pour contrer d’éventuelles offensives de hackers lors de l’élection présidentielle de 2020, a annoncé l’United States Cyber Command. Au Monténégro, on se félicite de l’aide de Washington et de l’Otan.

Traduit par Nikola Radić L’United States Cyber Command, l’un des dix commandements interarmées des États-Unis chargé de la sécurité de l’information pour le Département de la Défense, a envoyé des « cyber-soldats » chez certains de ses alliés, comme le Monténégro, la Macédoine du Nord et l’Ukraine. Il s’agit d’aider ces pays à protéger leurs réseaux contre des cyberattaques, mais aussi d’assurer la sécurité de la présidentielle américaine de 2020. Cette information a été révélée par Timothy Haugh, commandant de la mission nationale de l’United States Cyber Command, et relayée par le site Syberscoop. Sans entrer dans des détails techniques et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous