Élections en Moldavie : Facebook ferme 168 comptes propageant des « fake news »

|

À l’approche des élections législatives du 24 février et avec l’aide de l’application moldave Trolless, Facebook a fermé en Moldavie des dizaines de comptes propageant des « fake news ». Certains seraient liés à des fonctionnaires du gouvernement.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) - À l’approche des élections législatives du 24 février, le réseau social Facebook était ces dernières semaines montré du doigt en Moldavie, pour laisser se développer des actes de désinformation. Se saisissant du problème avec l’aide d’une application locale, Facebook Newsroom a fermé en Moldavie 168 comptes et 28 pages Facebook, ainsi que huit comptes Intagram. Ces derniers étaient soupçonnés de répandre de fausses nouvelles, de la propagande politique et de la désinformation. 54 000 utilisateurs suivaient au moins l’un des comptes Facebook fermés et 1300 utilisateurs suivaient au moins l’un des comptes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous