Croatie : vers un référendum contre la retraite à 67 ans

| |

« 67, c’est trop » : c’est sous ce slogan que les syndicats croates ont réuni 600 000 signatures en deux semaines pour demander la convocation d’un référendum contre le report de l’âge de départ à la retraite à 67 ans et l’augmentation des pénalités pour les départs anticipés.

Au bout de deux semaines de campagne, l’initiative « 67, c’est trop » a annoncé avoir recueilli plus de 600 000 signatures, chiffre qui, selon la loi croate, est suffisant pour demander la convocation d’un référendum national sur l’évolution des conditions du départ à la retraite. En effet, en Croatie, l’année 2019 a été synonyme de durcissement progressif des conditions du départ à la retraite : l’âge légal de départ atteint désormais 67 ans, et les pénalités pour ceux qui choisissent de prendre une retraite anticipée ont été renforcées, même s’ils ont travaillé les 41 années nécessaires pour ouvrir leurs droits à une pension. L’initiative « 67, c’est trop » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous