Bosnie-Herzégovine : les retraités en colère contre la précarité

| |

Mercredi 25 octobre, quelque 15000 retraités venus de toute la Bosnie-Herzégovine étaient réunis en face du gouvernement de Fédération pour dénoncer la précarité toujours plus grande qui les frappe. La majorité d’entre eux ne touche que 160 euros par mois.

Par Léa Sauger « Les retraites ne sont pas de la charité, mais un droit », pouvait-on lire sur plusieurs pancartes. Encadré par les organisateurs de la manifestation, la foule a plusieurs fois hué les politiciens cachés dans le bâtiment. Et pour cause, 80% des retraités de la Fédération vivent sous le seuil de pauvreté, et tous souffrent de la faillite du système de santé. En 2016, une nouvelle loi sur l’assurance retraite avait pourtant été soumise au Parlement. Celle-ci était censée assurer un meilleur calcul des pensions et stabiliser le déficit structurel de la caisse. Mais elle n’a jamais été adoptée et aujourd’hui, deux tiers des 410 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous