Six morts en Croatie : les maisons de retraite privées à l’abandon

| |

Des établissements surpeuplés, sans personnel qualifié ni contrôles réguliers : le secteur privé assure 80% des places pour les personnes âgées dépendantes, et le tragique incendie qui vient de se produire dans le Zagorje rappelle les dangers de cet abandon de l’État.

Traduit par Nikola Radić Six morts, tel est le bilan de l’incendie qui a éclaté samedi 11 janvier vers 5h du matin dans le foyer privé pour personnes âgées et handicapées Zelena oaza (Oasis verte), dans le village d’Andraševec, à une trentaine de kilomètres au nord de Zagreb. Les six personnes âgées invalides étaient hébergées dans un bâtiment annexe construit en bois. Lorsque l’incendie s’est déclaré, elles étaient sans surveillance. Les informations révélées jusqu’à présent confirment que l’établissement ne respectait pas les normes de sécurité en vigueur. Martina Gregurović Šanjug, cheffe de la Direction de la santé du comté de Krapina-Zagorje, a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous