Croatie : bientôt les premières exhumations de victimes serbes de la terreur oustachie

| |

C’est une première. La Croatie va lancer une campagne d’exhumation de civils serbes assassinés par les oustachis en 1942, dans la région de Pakrac, en Slavonie occidentale. Le nombre des victimes du régime pro-nazi d’Ante Pavelić reste un sujet hautement polémique.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le ministère des Anciens combattants de Croatie vient de lancer une procédure d’exhumation des restes de civils serbes assassinés par les oustachis et jetés dans quatre puits en août 1942 dans les villages de Dereza et Kusonje, à proximité de Pakrac, dans l’ouest de la Slavonie. Les exhumations, qui devraient commencer dans six mois, seront menées dans dix localités. Jusqu’à présent, la Direction pour les prisonniers et les disparus ne s’était occupée que de rechercher des personnes disparues au cours de la « guerre patriotique » de 1991-1995 ou d’exhumer les restes de victimes assassinées (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous