Croatie : l’Institut de construction navale dans la tempête

| |

Endetté et proche de la faillite, le vénérable Institut de construction navale de Zagreb risque bien de devoir mettre la clé sous le paillasson, faisant peser une menace sur tout le secteur de l’industrie navale croate.

Par Tanja Rudež Cela fait plus de trois mois que près 130 employés de l’Institut de construction navale (Brodarski institut), pour la plupart des ingénieurs STEM (sciences, technologies, génie civil et mathématiques), n’ont pas été payés. À cause d’une dette d’1,34 millions d’euros à la Croatia Banka, le compte bancaire de l’Institut est bloqué et un dépôt de bilan est de plus en plus évoqué. Ce n’est pas la première fois que l’Institut se trouve dans une telle situation : il y a deux ans, ses employés n’avaient pas reçu de salaire pendant quatre mois. La solution était venue d’un crédit de 2,68 millions d’euros de la Banque croate pour la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous