Macédoine du Nord : la population ne joue pas le jeu, l’épidémie repart à la hausse

| |

Exception dans les Balkans, l’épidémie de Covid-19 connaît-elle un rebond en Macédoine du Nord ? Beaucoup de nouveaux cas sont apparus à Skopje. En cause, le refus de porter le masque et de se faire tester. Les personnes positives ne veulent pas lister leurs contacts ni se mettre en isolement. Les épidémiologistes sonnent l’alarme.

Par Jaklina Naumovski (Avec NovaTV) – Les épidémiologistes doivent se rendre sur le terrain pour tester les gens et mener les enquêtes épidémiologiques nécessaires pour identifiés les foyers d’infection et ainsi les isoler. Mais ils sont souvent confrontés à la résistance et au refus des patients d’indiquer les personnes avec qui ils ont été en contact. Un médecin du Centre de santé publique (CSP) de Skopje s’est confié à Novatv : « Nous avons beaucoup de mal sur le terrain. Parfois, pendant des heures, nous prions les gens de nous indiquer les contacts qu’ils ont eu, ils refusent, ils ne veulent pas donner de noms. Ils refusent de coopérer, ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous