Bosnie-Herzégovine : la ruée des travailleurs étrangers en Republika Srpska

| |

La Bosnie-Herzégovine se vide de sa population, et la main d’oeuvre manque dans de nombreux secteurs d’activité. Mais la Republika Srpska a trouvé la parade : faire venir des travailleurs étrangers, en allégeant la loi sur les permis de travail. Un modèle qui fait rêver en Fédération.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « J’ai sincèrement envie de rester dans la région le plus longtemps possible, cela me plaît bien ici », assure Süha Yıldırım, un ingénieur originaire d’Ankara, âgé d’une trentaine d’années et qui travaille depuis six mois à Banja Luka. Süha Yildirim est responsable des chantiers de Bosfor Mason Construction, une entreprise du bâtiment qui emploie de nombreux ouvriers turcs. De fait, les travailleurs originaires d’autres pays devraient beaucoup plus facilement trouver des emplois en Bosnie-Herzégovine, après les modifications annoncées de la loi sur le recrutement des étrangers en Republika (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous