Bosnie-Herzégovine : à Banja Luka, un Mur des lamentations et de l’exode

| |

Le 13 octobre, l’association ReStart Srpska a érigé en plein centre de Banja Luka un « mur des lamentations », invitant les passants à inscrire le nom de leurs proches ayant quitté la Republika Srpska pour chercher une vie meilleure à l’étranger. L’association veut attirer l’attention sur l’ampleur de ce phénomène qui ronge les deux entités du pays

Par Léa Saugier « Ils n’ont pas réussi à s’imposer devant les parents, le neveux, les copains ou les obligés des politiciens et des membres fidèles du parti qui détruisent la Republika Srpska et chacune de nos vies », peut-on lire sur la page facebook de l’association ReStart Srpska. « Ils », ce sont ces milliers de personnes qui prennent la décision de quitter chaque année le pays. C’est à eux que le « mur des lamentations », placé sur la place de la Krajina de Banja Luka ces 13 et 14 octobre, rendait hommage. En guise de support, un grand panneau blanc sur lequel figurait simplement l’inscription : « Ici vous pouvez inscrire le nom de tous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous