Bosnie-Herzégovine : les Ukrainiens de Prnjavor organisent la solidarité

| |

Une communauté ukrainienne vit en Bosnie-Herzégovine depuis le début du XXe siècle. Dans la petite ville de Prnjavor, aujourd’hui située en Republika Srpska, la solidarité s’organise alors qu’arrivent de premiers réfugiés. Reportage.

Par Jean-Arnault Dérens et Philippe Bertinchamps Aujourd’hui, Prnjavor, un peu moins de 8000 habitants, compte treize minorités nationales. Autrefois, on l’appelait « la petite Europe ». C’était à la fin du XIXe siècle, après le départ des Ottomans, et l’empereur habsbourgeois François-Joseph décida de repeupler ces terres vacantes au nord de la Bosnie-Herzégovine. Des Polonais, Tchèques, Slovaques, Italiens du Nord, mais aussi des Ukrainiens sont arrivés ici. « La première vague de migration remonte à 1890 », explique Orel Zakaljuk, assis sur un banc dans l’église baroque de la Transfiguration, qui fut bombardée « par erreur » lors de la guerre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous