Réchauffement climatique : dans les Balkans, la chance des énergies renouvelables

| |

Les pays des Balkans pourraient être autonomes en énergie électrique, en luttant contre le gaspillage et en développant les énergies vertes. Mais les autorités préfèrent toutes miser sur des énergies fossiles, alors que les coûts économiques du réchauffement climatique sont déjà en train d’exploser.

Par Saša Petrović L’impact du réchauffement climatique a été scientifiquement prouvé depuis longtemps. La transition énergétique s’impose donc comme une nécessité. Si, jusqu’à présent, le coût élevé de la production des énergies renouvelables représentait un obstacle majeur à leur développement, le nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA) montre qu’à partir de 2020, l’énergie renouvelable sera moins coûteuse que les combustibles fossiles. Dans les pays du G20, l’électricité produite à partir des sources d’énergies renouvelables coûte de 0,05 à 0,17 dollars le Kwh, mais d’ici 2020, ce tarif pourrait tomber à 0,03-0,10 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous