Bosnie-Herzégovine : mobilisation contre les vapeurs toxiques de la décharge de Smiljevići

| |

Plusieurs villages à proximité de Sarajevo souffrent de la pollution de l’air causé par la décharge de Smiljevići. Exaspérés de ne pouvoir ouvrir les fenêtres de leurs maisons, les habitants veulent faire pression sur les autorités afin que des mesures soient enfin prises.

Par Nikola Radić Mercredi 28 août, une vingtaine d’habitants des communes de Zabrđe, Buča Potok, Boljakov Potok et Briješće brdo, situées dans les alentours de Sarajevo, se sont réunis devant la décharge de Smiljevići en réaction aux odeurs nauséabondes qui se propagent depuis plusieurs semaines. « Nous avons un problème que personne ne veut résoudre. Les habitants qui vivent à proximité ne peuvent pas ouvrir leurs fenêtres ou sortir dans leurs jardins, car une odeur nauséabonde émane de la décharge. C’est encore pire en période de fortes chaleurs. Nos enfants sont atteints par différentes maladies », explique un habitant de Zabrđe. Selon Fuad (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous