Climat : des étés longs et chauds attendent les Balkans

| |

Canicules, fortes précipitations, inondations : quelque chose semble vraiment détraqué avec le temps qu’il fait. La température risque d’augmenter de 1,7°C d’ici 2050 et de 5°C d’ici 2100, avertit une étude sur les changements climatiques dans les Balkans occidentaux. Des prévisions alarmantes, alors que certaines capitales de la région comptent parmi les plus polluées au monde.

Propos recueillis par Gordana Sandić-Hadžihasanović Radovan Nikčević est expert pour les questions énergétiques et environnementales auprès du Conseil de coopération régionale (RCC). Radio Slobodna Evropa (RSE) : Qu’est-ce qui vous a incité à conduire cette étude sur le changement climatique et ses conséquences dans les Balkans ? Radovan Nikčević (R.N.) : Nous avons vite pris conscience de la nécessité de traiter ces questions et d’en analyser les conséquences. Notre étude a été difficile à réaliser à cause de la complexité de la région, tant sur le plan géographique que climatique, mais aussi en raison des cadres juridiques variables des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous