Anti-vaccins dans les Balkans : l’extrême-droite à la manœuvre

| |

Les militants anti-vaccins ont le vent en poupe dans les Balkans. Souvent proches des puissants mouvements d’extrême-droite, tous profitent de la confusion idéologique qui règne dans ses pays en proie à une dérive autoritaire pour se poser en « résistants » à l’ordre mondial. Radiographie de cette internationale du complotisme.

Traduit et adapté par Simon Rico (Article original) Une internationale balkanique du complotisme En Slovénie, le mouvement anti-vaccin apparaît comme l’un des plus massifs des Balkans. Depuis la rentrée, plusieurs grandes manifestations ont dégénéré et le siège de la radio-télévision publique a même été envahi par des partisans de ces théories, agacés d’être ignorés par les grands médias. Le décès d’une jeune fille de 20 ans à cause d’un AVC prétendument causé par le vaccin Johnson&Johnson a donné un puissant coup de fouet à la mobilisation. Mais surtout, il existe une vraie confusion idéologique entre l’opposition politique à la dérive autoritaire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous