Serbie : pourquoi les médias pro-régime donnent-ils autant la parole aux antivax ?

| |

Jusqu’au mois de mai, la Serbie était le pays le plus vacciné d’Europe continentale, grâce à l’arrivée massive de doses de Sinopharm chinois. Depuis, la campagne marque le pas et le nombre de contaminations explose depuis la fin de l’été. Mais le gouvernement ne fait rien et laisse même les antivax parader dans les médias à sa botte. Pourquoi ?

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Zoran Radovanović est épidémiologiste. Dušan Teodorović est membre de l’Académie serbe des sciences et des arts (SANU). Omer Karabeg (O.K.) : Alors que la 4ème vague fait rage depuis plusieurs semaines, le gouvernement serbe ne prend aucune mesure pour limiter les contaminations et se contente de lancer des appels à la vaccination. Pourquoi ? Zoran Radovanović (Z.R.) : L’homme qui décide de tout dans ce pays est conscient que les anti-vaccins représentent une part importante de la population et ne veut pas s’attaquer à eux. Nous avons donc une situation schizophrénique : le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous