Albanie : treize jours de manifestations étudiantes et huit revendications

| |

Depuis le 5 décembre, les étudiants albanais manifestent pour dénoncer la hausse constante des frais de scolarité. Lundi, plusieurs universités et carrefours ont été bloqués. Les étudiants ont formulé huit revendications, le Premier ministre Edi Rama se dit prêt au dialogue.

Par Belgzim Kamberi Lundi 17 décembre, la treizième journée des manifestations étudiantes qui secouent l’Albanie a été marquée par le blocage de plusieurs universités du pays. Les étudiants de Polytechnique, de Droit et d’Économie ont bloqué les portes d’entrée de leurs facultés. Les étudiants ont aussi bloqué certains des principaux carrefours de Tirana, mettant la pression sur le gouvernement pour qu’il accepte d’entendre leurs huit revendications. Ils demandent notamment la réduction de moitié des droits universitaires, l’augmentation de 10% à 50% du poids du vote étudiant pour l’élection des doyens et des recteurs, l’augmentation de 20% de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous