Albanie : l’opposition manifeste en masse et dans le calme contre Edi Rama

| |

Ils étaient des milliers dans le centre de la capitale Tirana pour réclamer une fois de plus le départ du Premier ministre socialiste Edi Rama. Cette neuvième grande manifestation organisée par l’opposition s’est déroulée dans le calme, une ambiance qui contrastait avec la tension palpable lors des précédents rassemblements.

(Avec agences) - Deux jours plus tôt, des échauffourées avaient éclaté dans plusieurs villes du pays alors que personne ne sait si les municipales prévues le 30 juin auront lieu ou non. « L’heure de la vérité est venue, le départ de Rama et de ceux qui ont manipulé les résultats des élections n’est pas négociable », a lancé à la foule Lulzim Basha, le chef du Parti démocratique. L’opposition réclame depuis des mois le départ du Premier ministre socialiste, qu’elle accuse de corruption et d’être lié au crime organisé. « Il n’y aura pas d’élections le 30 juin, la bataille va se poursuivre dans chaque ville, chaque localité jusqu’au départ de Rama », a poursuivi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous