Drogues en Albanie : Saimir Tahiri démissionne de son mandat de député

| |

L’ancien ministre de l’Intérieur , accusé de liens avec des narcotrafiquants arrêtés en Italie, a remis son mandat de député. Cet ancien proche d’Edi Rama aurait fait les frais des pressions internationales. dans la perspective de l’ouverture des négociations d’adhésion européenne de l’Albanie.

Par Jérôme André Saimir Tahiri a annoncé jeudi matin qu’il renonçait à son mandat de député. Lors d’une conférence de presse, cet ancien proche du Premier ministre socialiste Edi Rama a déclaré qu’il ferait face à la justice en tant que simple citoyen. Il a évoqué un « procès politique », accusant violemment les « clowns » de l’opposition, mais également des membres de son propre camp politique, représentants des différents gouvernements qui se sont succédé au pouvoir ces 25 dernières années. « Je suis Saimir Tahiri et je n’ai pas besoin d’un mandat ni d’un Parlement pour me protéger de la justice », a-t-il déclaré. Dans un long discours, l’ancien ministre, qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous