Grèce : 24 villes se mobilisent contre le nom de la Macédoine

|

Mercredi soir, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans pas moins de 24 villes du nord de la Grèce, mais aussi à Rhodes ou en Crète, pour dénoncer tout accord avec Skopje sur le nom de la Macédoine. Alors que les négociations paraissent stagner, les opposants nationalistes entendent défendre le caractère « exclusivement hellénique » de la Macédoine.

Par Marina Rafenberg Après plusieurs mois de négociations infructueuses, et malgré les annonces, de part et d’autre, de la proximité d’un accord, Skopje et Athènes ne parviennent toujours pas à s’entendre sur le futur nom de la Macédoine. En Grèce, les solutions proposées pour résoudre ce conflit vieux de plus de 20 ans continuent de crisper l’opposition de droite et les mouvements nationalistes. Mercredi soir, des manifestations ont été organisées dans 24 villes en Grèce par une « commission de lutte pour l’hellénité de la Macédoine ». À Kavala, Edessa, Florina, Kastoria mais aussi à Rhodes, Corfou ou Chania en Crète, des milliers de personnes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous