Ziare

Ukraine : vers l’extension du domaine de la crise en Moldavie ?

| |

La République de Moldavie regarde avec inquiétude les développements de la crise ukrainienne sur son flanc est. Aux prises avec un mouvement séparatiste en Transnistrie, et alors que la Gagaouzie souhaite se rapprocher de Moscou, le régime moldave aurait tout intérêt à enfin revoir ses politiques à l’égard des minorités ethnolinguistiques du pays. L’analyse du sociologue moldave Petru Negură.

Docteur en sociologie de l’EHESS de Paris et auteur de l’ouvrage Ni héros, ni traîtres. Les écrivains moldaves face au pouvoir soviétique sous Staline (Paris, L’Harmattan, 2009), Petru Negură est professeur à l’Université pédagogique d’Etat Ion Creanga de Chișinău. Ziare (Z) : Quelles sont les grandes craintes des Moldaves dans l’actuel contexte ? Petru Negura (PN) : Dans le contexte de l’escalade liée à la crise ukrainienne, la principale crainte est évidemment l’éclatement d’une guerre entre la Russie et l’Ukraine et son extension à la Moldavie à travers la Transnistrie. Ce qui me semble intéressant à relever c’est l’absence de ce sujet dans l’espace « réel (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous