Osservatorio Balcani e Caucaso

Moldavie : écartelée, comme l’Ukraine, entre l’UE et la Russie

| |

Le 2 février, la Gagagouzie a voté d’une même voix (98,7%) en faveur du rattachement à l’union douanière initiée par la Russie. Un camouflet pour les autorités de Chișinău engagées dans un rapprochement avec l’UE. Sans oublier le conflit gelé dans la province pro-russe de Transnistrie. Un cocktail explosif qui pourrait conduire la Moldavie vers une crise comme en Ukraine.

Par Danilo Elia Après la Transnistrie, la Gagaouzie. Le résultat du double référendum consultatif du 2 février dernier est sans appel : 98,7% des votants sont favorables à l’autonomie du territoire gagaouze vis-à-vis de Chișinău si la Moldavie venait à perdre son indépendance, et à une intégration dans l’union douanière qui unit la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan. Retrouvez notre dossier : Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans Alors que l’UE envisage de plus en plus sérieusement la signature d’un Accord de stabilisation - pour éviter un nouveau désastre à l’ukrainienne, on parle d’avancer la signature au mois (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous