BIRN

TPI : Boškoski acquitté, la responsabilité de commandement n’est pas retenue

| |

C’est la saison des soldes au TPI : après Ramush Haradinaj, c’est au tour de l’ancien ministre de l’Intérieur de Macédoine, Ljube Boškoski, d’être acquitté par la Tribunal de La Haye. Sa responsabilité de commandement n’a pas été retenue dans la tuerie de Ljuboten, en 2001, au cours de laquelle sept Albanais avaient été tués. Son co-accusés, le policier Johan Tarčulovski, a par contre été condamné à douze années de réclusion.

Johan Tarčulovski a été condamné à passer les douze prochaines années derrière les barreaux, la Cour ayant jugé que celui-ci avait bel et bien joué un rôle direct lors des événements de Ljuboten. Il a été jugé coupable d’avoir ordonné, planifié et initié les crimes qui ont été commis dans ce village albanais de la Skopska Crna Gora. Il a été reconnu coupable de trois chefs d’accusation : meurtre, destructions délibérées et cruauté. « Nous allons certainement déposer une plainte contre ce verdict. C’est tout à fait contradictoire », a déclaré l’avocat chargé de la défense de Johan Tarčulovski, Antonio Apostolski, à l’agence de presse locale Net Press, peu après (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous