Vreme

Serbie : Rambo Amadeus continue le combat contre le turbofolk

| |

La rock star Rambo Amadeus ne désarme pas. Hier engagé dans la lutte contre le régime de Milosevic, il dénonce toujours la culture du turbofolk et des « turbo-politiciens », corrompus et incapables de ne pas étaler leurs richesses mal acquises... Pour Rambo, musicien et guerrier du web, « la dérision est un affreux métier », mais c’est « un dommage collatéral engendré par la critique ».

Propos recueillis par Slobodan Georgijev « Je ne suis loyal que vis-à-vis de moi-même et de la logique. Le fait que l’essentiel de la démocratie soit marqué par le phénomène qui considère de la même façon la voix de l’intelligence et celle de la stupidité, transforme la démocratie en turbo-folk. Un bulletin électoral un peu plus compliqué aurait de grandes chances d’atténuer ce problème ». Rambo Amadeus est un artiste qui n’a nul besoin de publicité, mais beaucoup de gens aiment entendre ses propos. Peut-être parce qu’il a établi un système assez complexe dans ses entretiens avec les médias. Il écrit pour les journaux, il parle à la télévision, il fait des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous